Hadj 2019 : le pèlerin marabout guinéen bénéficie d’une liberté provisoire

juillet 29, 2019 9:00

Sékou Cissé, marabout guinéen, parti cette année au pèlerinage, a été arrêté hier soir à 21 heures (heure locale) pour détention d’objets prohibés. Après plusieurs heures passées avec la police saoudienne, il vient de bénéficier d’une liberté provisoire. Ce natif de Kankan y a passé plus de 12 heures avant l’arrivée des autorités guinéennes.

Elles s’y étaient rendues pour tenter de le faire libérer. Cependant, si le marabout a bénéficié d’une liberté provisoire de 24 heures, ses documents de voyage sont détenus par la police.

À peine libéré, Sékou Cissé a dit ignorer l’interdiction de ces écrits au Royaume d’Arabie Saoudite mais reste conscient que « ceux qui devraient continuer l’interrogatoire (la police religieuse) ne sont pas venus. Ils nous ont donc dit de rentrer pour revenir demain dans l’après-midi ».

Même s’il est définitivement libéré, son cas sera inscrit comme défaillant dans le rapport final du ministère saoudien du pèlerinage au compte de la Guinée.

Nous y reviendrons