Hafia- Etoile du Sahel : Baruxakis veut une victoire à la maison

0
354

En conférence de presse avant le match ce samedi au siège de la Féguifoot, le coach du club guinéen, Pascal Baruxakis ambitionne de tirer son épingle du jeu à la maison avant la manche retour à Tunis.

Au terme de cinq semaines de préparations assorties d’un tournoi entre les clubs guinéens qualifiés à la campagne Africaine ‘’ Tournoi des clubs Africains ‘’, ponctué de matchs amicaux, l’entraîneur Pascal Baruxakis du Hafia se dit confiant et veut jouer sa carte à Conakry.

‘’On sait qu’on a tiré un gros nom, vu qu’on n’est pas favori. On va venir avec beaucoup de courage, beaucoup de cœur et essayer de renverser la vapeur. Je suis là pour apprendre et je vais continuer à apprendre. On a une idée claire sur notre adversaire. On connait ses forces et faiblesses mais, on va les garder pour nous pour l’instant‘’, a-t-il déclaré.

Pour défier le club tunisien dès cette manche à la maison, Pascal Baruxakis espère jouer sa carte : ‘’ on est prêt pour cette rencontre. Les matchs amicaux nous ont permis de corriger nos lacunes.’’

La température des vestiaires est plutôt bonne, a en croire Ibrahima Sory Moussa Camara, l’un des joueurs du club : ‘’on est conscient de l’enjeu et du poids de l’adversaire. Le groupe compte offrir une victoire comme ‘’ Salimafo, cadeau de la fête de tabaski. ‘’

A l’infirmerie du club guinéen, on enregistre la blessure de Souleymane Badji et d’Alseny Gouly Touré, tous forfaits pour cette rencontre.

Par ailleurs, rappelons que la sortie du Hafia s’était soldé par un fiasco en 2017 en coupe de la confédération face à Energie FC à l’aller et un nul ouvert d’un but partout (1-1) à Conakry.

Au moment où se tenait cette conférence de presse, l’adversaire du Hafia Football Club n’avait pas encore rallié Conakry. Au dernière nouvelle, l’étoile Sportive du Sahel aurait raté son vol au départ de Casablanca. Le coup d’envoi de l’affiche Hafia FC – Etoile Sportive du Sahel est initialement prévu ce dimanche 11 août à 16 heures au stade du 28 septembre.