Handball – CAN 2018 : remise du drapeau national au Syli féminin

0
370

Le ministre en charge des Sports, Sanoussy Bantama Sow, a remis ce mardi le drapeau national à l’équipe nationale féminine sénior qui participera du 02 au 12 décembre 2018 à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de handball. « Je tenais à vous rencontrer avant votre départ. On ne donne pas le drapeau national à un club, mais à une équipe. Cela veut dire que vous allez défendre la patrie », a dit le ministre Sanoussy Bantama Sow à l’équipe nationale composée de 18 joueuses, de l’entraineur Clément Petit, de son adjoint  et de trois membres du staff technique.

En remettant le tricolore national à la capitaine Djenaba Tandjan, le ministre a dit tout le bien qu’il pense du handball guinéen. Pour lui, le handball guinéen a atteint aujourd’hui un niveau encourageant. « La fédération guinéenne de handball fait partie des plus grandes fédérations du pays », a-t-il poursuivi. Et de rassurer l’équipe que toutes les dispositions seront prises pour la permettre de se comparer aux autres. Avec ce soutien, Sanoussy Bantama Sow attend des médailles de l’équipe. « A votre retour, nous espérons vous accueillir à l’aéroport avec des médailles », a-t-il émis.

Après ses préparations à Brest (en France) et en Espagne, l’équipe nationale est logée à l’hôtel Onomo en attendant son départ pour Brazzaville. Le président de la Fédération, Mamadouba Paye Camara met « la bonne préparation » de l’équipe à l’actif du ministère des Sports. « Nous avons toujours été accompagnés par le ministère… Nous disons merci au ministère pour tout ce qu’il fait pour le rayonnement du handball guinéen », a apprécié Mamadouba Paye Camara.

Au Congo, l’équipe féminine de la Guinée de handball évoluera dans la même poule que le pays organisateur ( le Congo Brazzaville), l’Angola, la RDC et le Maroc. L’équipe vise l’une des trois premières places qui qualifient pour la Coupe du monde.