Hommage au peuple de Wuhan

0
712

Shen Shen

« Wuhan est une ville héroïque. Les habitants de Wuhan sont dignes d’être héros. En remportant ce combat contre l’épidémie du coronavirus, Wuhan et sa population ont marqué l’histoire. Tout le pays vous félicite et vous remercie ».

Ainsi le secrétaire général Xi Jinping exprime-t-il son profond respect à tout ceux qui participent en première ligne à contrôler la prOpagation de l’épidémie lors de son inspection à Wuhan, capitale de la province du Hubei et à tout ceux qu’il a rendu visite, y compris personnels médicaux, commandants de l’armée, agents communautaires et de sécurité publique, cadres du parti, bénévoles, patients et résidents locaux. Xi Jinping a salué les contributions et les sacrifices considérables de la population de Wuhan au nom de 1,4 milliard de Chinois qui partage ce même avis.

La province du Hubei, en particulier la ville de Wuhan, l’épicentre de l’épidémie, porte la plus lourde responsabilité et le plus grand engagement à lutter contre l’épidémie. Face à ce défi, les services médicaux de la province du Hubei et les équipes médicales d’autres provinces vont toujours de l’avant sans jamais reculer. L’armée chinoise réagit immédiatement pour prendre à sa charge de lourdes missions. Ensemble, les agents communautaires, policiers, cadres du partie et bénévoles restent fermes à leur poste sur la ligne de front. La grande population s’engage avec détermination en restant chez eux ou participant à aider la ville. On se rappelle Zhang Dingyu, directeur de l’hôpital de Jinyintan, Zhang Jixian, la première personne à signaler l’épidémie et Xu Xiaofeng, policier en première ligne. Une vaste muraille de fer et d’acier se construit grâce à d’innombrables héros qui avancent sans rétrograder pour lutter contre l’épidémie et protéger la santé des autres.

Selon une étude publiée dans la revue Science, l’interdiction de circulation de Wuhan, qui commence le 23 janvier, retarde de trois à cinq jours la transmission du virus en Chine. À la mi-février, la transmission internationale s’est réduite de près de 80% grâce à cette disposition. Voilà pourquoi il faut remercier les habitants de Wuhan. La quarantaine a mis à l’arrêt la ville et la vie de dizaines de millions de personnes qui étaient néanmoins prêtes à collaborer avec les autorités. Ayant pris connaissance de la situation, ils se montraient courageux, visionnaires et inflexibles. Ils obéissaient consciemment aux dispositions pour le contrôle de l’épidémie et participaient activement à des projets de prévention, apportant de grandes contributions a cette bataille globale. Le monde connaît aujourd’hui cette partie de la population chinoise qui est persévérante, intègre et exemplaire. C’est précisément grâce au dévouement et aux efforts de la population de Wuhan que nous accueillions aujourd’hui des résultats rassurants et promettants.

Le monde entier est témoin des efforts et des sacrifices de Wuhan. Bruce Aylward, chef d’équipe d’experts de l’OMS, a conclu après sa visite en Chine, que « lorsque l’épidémie sera passée, j’espère avoir l’occasion de remercier à nouveau le peuple de Wuhan au nom du monde entier. Je sais qu’au cours de l’épidémie, le peuple chinois a apporté une énorme contribution ». Cette émotion reflète un consensus des gens qui ont les yeux et l’esprit ouverts. Avec ses actions concrètes, le peuple de Wuhan démontre la force, la solidarité, l’entraide de la Chine. C’est pourquoi le monde lui adresse des remerciements et des mots de respect.

Au moment actuel, la prévention et le contrôle de l’épidémie entre dans la phase la plus difficile. En payant tribut au peuple de Wuhan, nous devons tenir fermes à ses côtés, travailler ensemble pour surmonter les difficultés et vaincre l’épidémie. Avec le soutien de 1,4 milliard de personnes en Chine, il est certain qu’aucune difficulté n’effraiera le peuple héroïque de Wuhan.