Hôpital de Fria: la chambre froide transformée en magasin !

octobre 4, 2018 7:04
0

La chambre froide de l’hôpital préfectoral de Fria est transformée en magasin. Ce constat a choqué l’ex-président de la délégation spéciale  qui a fait cette découverte le mercredi 3 septembre. Depuis, il ne décolère pas.

« Je suis choqué  de voir la chambre froide transformée en magasin. Pour celui qui connait à quoi sert une chambre froide dans un hôpital, ce n’est pas soutenable. C’est inhumain qu’on en fasse un magasin ou un entrepôt de marchandises. Surtout quand on connait les péripéties traversées pour son acquisition et son installation« , dénonce-t-il avant de regretter l’usage qu’on fait des infrastructures : « ce que j’ai vu aujourd’hui ne me laisse pas tranquille.  Cela veut dire que chez nous en Guinée quand certains se battent pour réaliser, d’autres se battent à leur tour pour détruire. C’est décevant…« 

Remonté contre le personnel médical, Amara Traoré a émis le souhait immédiat de voir la chambre froide débarrassée de ces encombrements.

«On ne peut pas transformer une chambre froide en un magasin de stockage de telle sorte qu’on a même pas d’espace pour faire la mise en bière des corps. On pouvait comprendre techniquement si elle était en panne mais la chambre froide fonctionne normalement ! Un peu de respect pour nos morts ! Et quand on imagine le prix de cette chambre, il y a de quoi !  Plus de 70.000.000 fg avec un frais de réparation qui s’élève à 12.000.000 fg « ,  a-t il ajouté.

Interrogé, Dr Bouba Bangoura, médecin chef de l’hôpital préfectoral a donné quelques raisons de l’occupation de ce local.

’Je rappelle que l’hôpital est en rénovation car nous n’avons pas de locaux vides pour stocker les médicaments et autres produits. C’est par humanisme que la chambre froide a été mise à la disposition de la population quand bien même qu’elle aussi fasse partie des travaux de rénovation« ,  rétorque-t-il.

Approché et interrogé, le directeur préfectoral de la santé rassure que des dispositions seront prises dans les jours à venir pour rendre accessible le local de la chambre froide en faisant débarrasser tout ce qui peut l’encombrer.