Hôpital Ignace Deen : Plan Guinée réhabilite le laboratoire de références mycobactéries

0
1000

Dans le but d’améliorer les conditions de travail des médecins, l’Ong Plan International Guinée, sur financement du Fonds mondial, a rénové les locaux abritant le laboratoire de références mycobactéries de l’hôpital national Ignace Deen. Ces travaux ont débuté le 15 janvier pour prendre fin le 25 avril 2018.

La cérémonie de remise provisoire des infrastructures s’est tenue ce mardi 5 juin en présence des médecins, des représentants du ministère de la Santé, du Plan Guinée, de l’Instance nationale de coordination du Fonds mondial.

C’est au sein de ce laboratoire que se trouve le service pneumo-phtisiologie qui, selon le médecin chef, le Dr Lansana Mady, est un service technique de mise en œuvre du programme national de lutte contre la tuberculose au niveau national.

« C’est un programme qui ne peut pas marcher sans le laboratoire pour le diagnostic de la tuberculose et le suivi des malades. Nous sommes vraiment très heureux de recevoir ces infrastructures qui, non seulement facilitent notre  travail, mais aussi apportent plus de précision à nos conditions de travail », a-t-il ajouté.

Les travaux de rénovation  ont consisté, selon l’ingénieur Soriba Keita, à la correction des fissures existant sur les murs lézardés. «Il y a eu des travaux d’élévation par rapport au cloisonnement de certains endroits ; la rénovation de la peinture qui a consisté au grattage et aux enduits ; les travaux de serrurerie et tout ce qui était au niveau des portes, la réparation des portes et fenêtres, le nettoyage de l’ensemble des vitreries avec des produits appropriés pour rendre ici propre. Il y a eu ensuite la révision de l’électricité à partir des points lumineux, points de contact et tout ce qui s’en suit. Il y a eu aussi les travaux de climatisation qui ont consisté à la mise en place des climatiseurs, 14 en tout. D’autres travaux ad hoc sont intervenus. Il s’agissait des travaux de paillasse. On a eu à créer deux paillasses à l’intérieur des salles. On a fait le carrelage d’une salle et le plafonnage. Il y a eu la révision au niveau de la toiture. Il y a eu aussi l’assainissement de la toiture en matière des eaux pluviales. Pour rendre l’ouvrage aussi propre il y a eu le nettoyage complet des carrelages », a-t-il ajouté.

Dans son intervention, le représentant du Plan Guinée à cette cérémonie, Joël SODJINOU, s’est dit satisfait de la réalisation de l’ouvrage qu’il qualifie de réussite :   « L’idée de ces travaux a germé il y a trois à quatre ans. Aujourd’hui nous sommes à la fin, c’est vraiment une réussite. Cette réussite a été possible grâce à l’apport de tout un chacun. C’est donc le moment pour nous de remercier tous les partenaires, en particulier le Fonds mondial qui a permis à ce que cela soit une réalité, mais aussi grâce aux partenaires sur le terrain. »