Horoya Vs Bandari : le gros coup de sang Antonio dans les vestiaires après la mi-temps !

0
228
Coachs, Horoya, bandari
Coachs, Horoya, bandari

En conférence de presse d’après-match, l’entraineur du Bandari FC Bernard Mwalala (à droite sur la photo) et le coach assistant du Horoya Sekou Soumah (au milieu) ont tous déclaré que la qualification pour la phase de groupes du Coupe de la CAF se jouera à Mombasa (le 03 novembre prochain).

 » Ce résultat, c’est du 50/50. De même nous sommes en danger, le Horoya l’est aussi », a déclaré l’entraineur du Bandari qui a réussi à marquer deux buts à Conakry.

Conscient du fait que les deux buts du Bandari pèseront dans la balance au match retour, Sékou Soumah a admis que c’est du 50/50.  » Comme il l’a dit, c’est du 50/50. Nous ne sommes pas à l’abri, il faudra aller chercher la victoire chez eux »,  a dit le coach assistant du Horoya.

Sur la victoire difficilement acquise au stade 28 Septembre, le coach adjoint du Horoya a dit que son équipe était  » dos au mur  » après les 45 premières minutes. Il a révélé que le propriétaire du club, Antonio Souaré, a été exprimé son mécontentement de l’équipe dans le vestiaire.  » Nous en étions conscients, il fallait alors aller chercher cette victoire« , a-t-il signalé.