Huawei-Guinée/Seeds for the future : les 10 lauréats de l’édition 2020 présentés

0
274

Dans un hôtel de la place, la société chinoise Huawei Technology-Guinée a procédé à la remise de prix aux 10 lauréats de l’édition 2020 de son Programme de responsabilité sociale d’entreprise « Seeds for the future ». Issus de 200 candidatures venues des institutions d’enseignement supérieur guinéennes, les 10 ont été sélectionnés suite à un concours d’équipe finale auquel ont pris part les 30 meilleurs étudiants. Ce mercredi, les 10 sont repartis chez eux avec des souvenirs de Huawei, notamment des téléphones et des ordinateurs. Ils bénéficieront des possibilités de stage dans de grandes sociétés technologiques.

La cérémonie a connu la participation de monsieur Cédric Yang, directeur général adjoint chargé des Relations publiques et des représentants des ministères chargés des télécommunications et de l’enseignement supérieur.

Dans son discours de circonstance, monsieur Cédric Yang a présenté « Seeds for the future »  comme un programme de sélection des jeunes étudiants du secteur des TIC à travers le monde pour un stage de perfectionnement. « L’objectif de ce programme est de construire l’écosystème de talents TIC et ce n’est pas seulement un objectif pour le groupe Huawei, c’est aussi l’objectif de Huawei-Guinée », a-t-il dit.  Cédric Yang a rappelé qu’avant les 200 de cette année, 100 étudiants guinéens ont déjà participé au programme l’année dernière. « De nos jours, Huawei-Guinée emploie plus de 200 staffs en Guinée. Mais je peux vous dire que plus de 90 % de ces staffs sont locaux. Ce qui veut dire que nous encourageons toujours les talents TIC locaux. Raison pour laquelle nous avons lancé cette seconde édition pour encourager et former plus de talents locaux dans le secteur TIC… », a-t-il ajouté.

Au nom du ministère des Postes, des Télécommunications et de l’Economie numérique, monsieur Aguibou Barry, le directeur général adjoint de l’Agence nationale de l’Innovation et de l’Economie numérique, a remercié Huawei pour ce projet. « Ce programme qui se veut ambitieux pour Huawei…vise à développer les talents locaux en TIC, à améliorer le transfert des connaissances, à promouvoir une meilleure compréhension et un plus grand intérêt dans le secteur des télécommunications en Guinée », a-t-il reconnu. S’adressant aux lauréats, il dira : « chers amis, le pays compte énormément sur vous. Pour les décennies à venir, le grand défi de notre pays, c’est de transformer structurellement notre économie […] Je souhaite que pour l’avenir du pays, vous soyez des vrais catalyseurs. […] La formation que vous venez de suivre avec le groupe Huawei vous permettra d’être en adéquation avec les objectifs de la transformation digitale que s’est assignée notre pays. Je vous exhorte à aller au-delà des défis rencontrés dont la maîtrise de la langue anglaise qui est devenue aujourd’hui un outil incontournable de l’apprentissage des données technologiques…»

« Cette formation a répondu à nos attentes, enrichi nos connaissances et nous a permis de nouer de nouveaux contacts. Nous tenons à remercier l’entreprise Huawei… L’ensemble des formations acquises, notamment sur la 5 G, l’intelligence artificielle et le Cloud computing trouvent leur place pertinente dans le développement de notre chère nation la Guinée », dira Ibrahima Traoré, le premier des 10 lauréats.

A noter que pour la réalisation de « Seeds for the future » de cette année, Huawei a collaboré avec le ministère des Postes, des Télécommunications et de l’Economie numérique, celui de l’Enseignement supérieur et de la Recherche Scientifique et la Fondation Orange Guinée.