Ibrahima Traoré, capitaine du Syli forfait contre la Côte d’Ivoire : les raisons !

0
888

« Depuis deux ans, je ne peux pas jouer au foot à 100% sans douleur…»

À cause d’une blessure aux adducteurs, le joueur du Borussia Mönchengladbach ne jouera pas le match de l’avant dernière journée des éliminatoires de la CAN 2019 contre la Côte d’Ivoire à Conakry. Titulaire lors des deux derniers matches du Syli national contre le Rwanda, Ibrahima Traoré est obligé de jeter l’éponge à quelques jours du grand derby ouest-africain.

« J’étais prêt à rejoindre la sélection mais comme j’avais trop mal, je suis passé voir le médecin avec ma valise toute faite. Quand il a constaté une inflammation de mes adducteurs (nous avons reçu les photos mais nous ne pouvons pas les publier à cause des âmes sensibles, ndlr), il m’a tout de suite dit que je ne peux même pas voyager à plus forte raison jouer au foot. Il m’a donné des injections pour atténuer la douleur. Pendant les quatre prochains jours, il m’a dit qu’il ne peut rien faire pour moi. En attendant, je dois juste faire les massages au quotidien. Il n’exclut pas une opération dans les semaines à venir. Si je n’étais pas passé voir le voir, je serais parti en sélection tellement que j’avais envie de jouer ce match contre la Côte d’Ivoire. J’étais prêt à serrer les dents avec toutes les conséquences », a-t-il expliqué à Guineenews©.

Même avec le moral bas, le capitaine du Syli national a un grand regret de ne pouvoir jouer le match contre la Côte d’Ivoire à cause de l’enjeu et le niveau de l’adversaire. « Je vis pour les grands matches. Je n’ai jamais fui quand il s’agit d’un grand match que ça soit en club ou en sélection. J’ai raté le match aller contre la Côte d’Ivoire à l’extérieur à cause de la même blessure. Je voulais me racheter à Conakry car je sais que non seulement ça va être un grand match et qu’en plus, on peut se qualifier à la CAN 2019. Ce sera une grande fête à Conakry,  j’avais envie d’y participer et de faire plaisir au public guinéen. Mais hélas, je ne pourrais pas être de la partie et ça me fait très mal », regrette l’ancien joueur de Stuttgart.

D’ailleurs, le joueur du Borussia Mönchengladbach révèle à Guineenews© qu’il joue sous infiltration depuis plusieurs semaines. « Je suis assis dans le salon chez moi mais je ne peux même pas marcher à cause des injections que j’ai reçues aujourd’hui. Depuis quelques semaines, je joue sous infiltration. Personne ne le sait sauf le staff technique de mon club. Quand je suis rentré à la fin du match contre le Werder Brême, j’avais tellement mal que je ne pouvais ni courir encore moins accélérer. C’est très difficile de jouer au foot dans ces conditions. Depuis deux ans, je ne peux pas jouer au foot à 100% sans douleur », déclare Ibrahima Traoré dépité à cause des blessures à répétition.