Immobilier: Alpha Condé sonne le glas de la facturation en devises étrangères

avril 19, 2018 9:14
0

Au cours du Conseil des ministres de ce 19 avril, le président Alpha Condé a exigé de ses ministres une application stricte des dispositions règlementaires interdisant la facturation et le paiement de biens et services en devises étrangères. Le Chef de l’Etat a particulièrement insisté sur l’obligation de payer les loyers en francs guinéens et sur les sanctions auxquelles s’exposent les contrevenants propriétaires ou locataires.

Le loyer en Guinée, notamment à Conakry est exorbitant. Certains bailleurs préfèrent que la location soit versée en dollar ou en euro que de s’encombrer avec des billets de francs guinéens. Par exemple, un appartement se négocie autour d’un million et demi de francs guinéens, soit 150 euros. Quant aux bureaux dans les immeubles de Kaloum, les moins chers coûtent entre environ  2 millions et demi à 4 millions de francs guinéens…