Impasse dans l’interconnexion ouest-africaine: le ministre Taliby en sapeur-pompier

avril 18, 2019 5:31

Dans le souci de respecter le délai d’exécution du mégaprojet d’interconnexion en énergie des pays de l’Afrique de l’Ouest, le ministre guinéen de l’Energie, Dr. Cheick Taliby Sylla a rencontré ce jeudi 18 avril les représentants des sociétés évoluant dans l’énergie et dans la fibre optique.

En effet, le ministre Cheick Taliby Sylla est intervenu pour tenter de rapprocher les deux entités dont le désaccord commence à se faire sentir sur le terrain.

D’après le directeur général de la SOGEB (Société de Gestion et d’Exploitation du Backbone National) Sanoussy Dabo, le ministre Taliby Sylla joue une médiation afin que les points de blocus puissent être levés.

« En ce qui concernant la SOGEB, il s’agit principalement d’offrir selon leur demande la fibre optique. Or, il se trouve que dans notre politique commerciale, nous ne vendons que des câbles-bruns. C’est un sujet qui fera l’objet d’une discussion entre nos techniciens qui sera sanctionnée d’un rapport. Il sera question de savoir quelle est la possibilité, soit nous vendons des câbles-bruns ou la fibre optique. Ils ont effectué des travaux allant de leurs sources à nos sites sans pourtant rentrer dans nos sites. Est-ce qu’il faut faire des chambres communes pour tous ?», s’est-il interrogé.

Pour Mamadou Diariou Diallo, membre du centre national de dispatching de l’énergie, cette rencontre va résoudre les petits problèmes qui existent entre les entreprises qui existent sur le terrain.

« A la lumière des débats, nous arriverons à un consensus parce que chacun a donné son planning détaillé et la prochaine rencontre tous les problèmes seront réglés. Nous avons rencontré des problèmes pour accéder dans certaines centrales. Le dispatching doit être géré et piloté par toutes les centrales, toutes les postes et toutes les lignes à l’intérieur pays. Il y a quelques propriétaires de centrale qui étaient réticents mais nous nous sommes compris », a-t-il déclaré.