Importation et distribution de la Chicha en Guinée: l’Etat prend de nouvelles mesures

0
1734

Pour importer, distribuer la CHICHA en Guinée et exploiter les locaux de sa consommation, il y a des normes à respecter. La décision a été prise par le ministre du Commerce Boubacar Barry, le jeudi 14 février  2019.

 «Dans le cadre du respect de la réglementation et de la protection des consommateurs, le ministère du Commerce informe les opérateurs concernés, de la signature de l’arrêté N°266/MC/CAB/SGG/2019 fixant les conditions de commercialisation et d’utilisation de la CHICHA en République de Guinée. Les nouvelles dispositions de cet arrêté définissent les règles à respecter pour l’importation, la distribution et les conditions requises pour l’exploitation des locaux de consommation et ce, en relation avec le Secrétariat Général à la Présidence de la République chargé des Services Spéciaux, de la lutte Anti drogue et le Crime Organisé », indique-t-on dans le communiqué.

Le ministre donne 45 jours aux importateurs de la CHICHA à compter du 13 février 2019 pour se mettre en règle. « Passé ce délai, le ministère du Commerce se réserve le droit de prendre des mesures adéquates allant de la suspension de l’importation à la fermeture de tout local de consommation », précise le communiqué.

Pendant ce délai qui leur est accordé, les importateurs de CHICHA doivent prendre contact à avec la Direction nationale du Commerce intérieur et de la concurrence (DNCIC).