Incendie à Kankan : Le bilan fait un  mort et d’importants dégâts matériels

0
1062

Ce jeudi 9 janvier 2020, un incendie s’est produit au quartier briqueterie dans la commune urbaine de Kankan. Le bilan est d’un mort et d’importants dégâts matériels en dépit de l’intervention des sapeurs-pompiers et du voisinage. 

Au total, trois chambres ont été totalement consumées par les flammes. Mais la plus grosse perte pour Jean Paul Moussa Kondouno et le reste de la famille sinistrée, c’est la mort de son frère aîné, âgé d’une trentaine d’années. Mentalement atteint, il serait même à l’origine de drame.

« C’est mon grand frère qui n’était pas bien portant qui a mis le feu à la maison à l’aide d’essence et d’allumette. Il en est mort lui-même. Le contenu de 3 chambres a été aussi consumé par ce feu », regrette-t-il.

C’est grâce aux efforts conjugués des sapeurs pompiers et du voisinage que la maison toute entière n’a pas brûlé. En dépit de la perte, Jean Paul Moussa Kondouno prie pour le repos de l’âme de son grand frère, l’aîné de la famille. Et pour faire face aux dégâts matériels, il demande de l’assistance sociale.

« Aux personnes de bonne volonté, qu’elles puissent nous venir en aide. C’est un accident dont on a été victime. Ça peut arriver partout et à toutes les familles. Donc, nous sommes ouverts à tous les citoyens qui peuvent compatir à notre douleur», a-t-il déclaré.  

Enfin, il faut rappeler que Joseph Mamadi Koudouno est  le nom de la victime de cet incendie. Selon sa famille, il souffrait d’une dépression mentale.