Incendie au ministère du budget : Le ministre et la protection civile précisent

mai 17, 2019 10:12

Comme annoncé dans une précédente dépêche, un incendie d’origine inconnue s’est déclaré dans l’après midi de ce vendredi 17 mai au ministère du Budget. Selon le responsable de ce département, le feu s’est déclaré aux alentours de 15H 45‘ très exactement au niveau de l’aile du bâtiment. « Aussitôt informé, j’ai alerté le ministre de la Sécurité qui a mis à notre disposition un camion des Sapeurs pompiers. Mais l’intensité de l’incendie était tel qu’on était obligé de faire à l’appel à Laguipress. J’ai aussi demandé à l’administrateur de l’EDG de couper le courant. La gendarmerie s’est également déployée. Et comme vous pouvez le constater, le feu est désormais sous contrôle », a confié Ismaël Dioubaté.

Il ressort du premier constat que ce sont trois bureaux qui restent affectés par les flammes, dont ceux du Directeur national du Budget, Richard Abraham Kamano et du Secrétariat. Face à l’intensité du feu, les Sapeurs pompiers ont bénéficié de l’apport d’un secouriste privé. Aussi, d’un camion d’extinction de l’aéroport de Conakry.

Moussa Camara, Contrôleur général de Police, par ailleurs Directeur général de la Protection civile, justifie cet état de fait par le fait que son service n’ait pas encore un camion à échelle, vu que le feu s’est déclaré au troisième niveau de l’immeuble. « Parce que l’escalier était impraticable », a-t-il fait remarquer. A ce déficit, s’ajoute le manque d’oxygène ou d’autres appareils respiratoires.

« Et les véhicules que nous utilisons, ce sont des véhicules déjà utilisés en France, que certains départements d’incendie et de secours nous apportent et la Guinée paie le transport. On n’a jamais reçu de véhicules de l’Etat », a confié le Directeur général de la Protection civile.