Incendie de la mairie de Lafou (Lélouma) : Quinze suspects traduits devant la justice de paix

0
453
Justice de paix de Lélouma

En prélude à la passation de service et de la prise de fonction de la nouvelle équipe de la commune rurale de Lafou, localité située à près de 45 Kilomètres de la comune urbaine, la mairie a été incendiée par des inconnus qui seraient hostiles au maire réélu.

C’était dans la nuit du dimanche à lundi 29 octobre dernier. Depuis, des interpellations ont été effectuées dans le but de faire la lumière sur ces évènements afin de punir les coupables.

Selon une source judiciaire, « (…) courant d’octobre 2018, les locaux de la mairie de Lafou ont été incendiés. Le dossier a été transmis à M.r le juge de paix après l’avoir ficelé. Nous ne pouvons pas vous dire qu’il y a des présumés auteurs mais plutôt des personnes suspectées parce qu’ayant participé à une manifestation des jeunes. Ils sont au nombre de quinze personnes ».

Ces personnes citées dans ce dossier devraient répondre devant le juge de paix avant d’être fixées sur leur sort.

Il faut rappeler que le bureau du maire était réduit en cendre et son contenu parti en fumée lors de cet incendie.  A cela, il faut ajouter les incidents survenus lors de l’élection de l’exécutif communal.

Affaire à suivre