Incidents à Labé : Le gouverneur fait recours à l’armée qui a du mal à ramener le calme

0
712

La tension est montée d’un cran dans l’après-midi de ce Lundi 13 janvier, dans la commune urbaine de Labé où des jeunes protestataires continuent de gagner du terrain même au niveau des quartiers administratifs, dans le cadre de la manifestation du Fndc. Pour faire face à la fronde, le gouverneur de la région administrative de Labé, Madifing Diané vient de réquisitionner  l’armée, dont les agents  sont visibles sur plusieurs axes routiers, notamment ceux menant au quartier administratif, a constaté sur place Guinéenews.

Joint au téléphone aux environs de  12 heures 45 minutes par le correspondant local de votre quotidien électronique, El Hadj Madifing Diané a confirmé l’information : « j’ai réquisitionné toute l’armée avec tous les moyens, tant que la manifestation persistera parce que, leur intention est de faire mal. Je me suis trouvé en légitime défense», a-t-il laissé entendre.

Et de poursuivre : « vous savez ce qu’ils ont fait ce matin…», avance Madifing Diané.

A la question de savoir s’il a été attaqué, le gouverneur répond par l’affirmative: « oui, oui ; ils viennent même de bruler les véhicules à la justice, puisqu’ils ont essayé de nous attaquer avec la force. Vous n’avez pas vu ça », enchaîne la première autorité de la région.

Pour l’instant tous les axes menant au tribunal de première instance sont prises d’assaut, d’un côté par les manifestants et de l’autre par les forces de l’ordre et l’armée, qui continuent de s’affronter.