Industrie : l’usine GI Ciments double sa capacité de production

septembre 29, 2018 6:53
0

Comme annoncé en mai dernier, la Guinée Industries (GI) a rendu effective sa promesse  de doubler  sa production annuelle. Elle est passée de 700 000 tonnes de Ciment à 1 400 000 tonnes par an. L’annonce a été faite le vendredi 29 septembre par les responsables au siège de ladite société à Kagbélén. C’était en présence des médias, des représentants d’entreprises, de gros distributeurs et des clients.

Première usine de ciment en Guinée en termes de production, la GI entend avec cet accroissement  de sa capacité de production, anticiper d’éventuelle crise, selon le Directeur commercial.

«Je pense qu’aujourd’hui, c’est un grand ouf de soulagement et un grand réconfort pour notre groupe. Parce que notre vision est de faciliter l’approvisionnement des grands projets d’infrastructures dans le pays en produit de qualité.  Aujourd’hui avec ce doublement de notre capacité de production en passant de 700 000 à 1 400 000 tonnes, je pense que cet objectif dont nous nous sommes fixés est atteint. Parce que nous avons désormais derrière nous toutes les tracasseries que nous avions connues dans ce pays, toutes les pénuries de ciment et tous les problèmes d’approvisionnement des projets stratégiques importants pour ce pays. Car avec cette nouvelle capacité, nous avons suffisamment de ciments et nous allons augmenter de façon significative l’offre que nous pouvons mettre sur le marché guinéen », a déclaré Mohamed Nabé.

Pour lui,  qui parle de doublement de la capacité de production, parle d’augmentation du nombre de main d’œuvre. C’est pourquoi la GI a augmenté de 17 % la main d’œuvre. La GI compte à ce jour 450 employés directs et 1500 emplois indirects.

En plus des travaux d’extension de cette usine, sise à Kagbélén et le doublement de sa capacité de production, la GI n’entend pas dormir sur ses lauriers. «Nous avons des projets dans le domaine du ciment en particulier et dans le secteur du bâtiment et des travaux publics en général », a précisé M. Nabé.

 Des clients interrogés sur les lieux ont exprimé leur satisfaction par rapport au travail qu’effectue la GI.  El hadj Mamadou Donghol Barry, premier responsable du syndicat et deuxième gros distributeur du GI, se dit content du travail de la GI. Parce qu’elle est une usine qui produit à la satisfaction de sa clientèle. Mais je leur demande toujours de mettre davantage d’effort pour nous, a-t-il exhorté la direction de l’Usine GI Ciments.

Abondant dans le même sens, Elhadj Kaké Sékou, qui est responsable d’une entreprise de la place, s’est dit également sa satisfaction par rapport à la qualité des produits de la GI. «Je suis vraiment très content pour le doublement de la capacité de l’Usine GI. Je ravitaille des clients jusqu’en Sierra Léone et je pense avec ce doublement, il n’y aura plus de rupture.»

Parlant de la qualité, il faut noter  que la GI a été certifiée ISO 14001 pour la qualité de ses produits.