Infrastructures sanitaires : Le CHU d’Ignace Deen va être complètement rasé (ministre)

0
1755

Après le centre hospitalo-universitaire (CHU) de Donka qui a connu des travaux d’extension et de rénovation, ce sera le tour du CHU d’Ignace Deen. Mais à la différence de Donka, Ignace Deen va être complètement rasé afin d’y construire des nouvelles structures.

C’est le ministre de la Santé, Dr Edouard Nyankoye Lamah, qui fait cette annonce récemment lors de sa rencontre avec des députés de la commission Santé de l’Assemblée nationale. Ces derniers avaient demandé au ministre d’engager des travaux pour la rénovation du centre hospitalier de Kaloum. Mais le ministre avait déjà une autre idée, celle de raser puis de construire cet hôpital colonial.

« Ignace Deen, ce n’est pas une rénovation. C’est un hôpital de 1907, qu’il faut raser complètement pour y mettre des structures neuves dans lesquelles on peut bien travailler. Pour bien travailler, il faut des équipements », a-t-il souligné, ajoutant qu’avec la structure actuelle  d’Ignace Deen, il n’est pas possible d’y mettre des équipements qu’il faut.

Le Dr Edouard annonce même qu’il y a des gens qui ont promis de mettre la main dans la poche et de ce gratuitement afin de réaliser l’infrastructure : « […] Et là-dessus, nous sommes très avancés. Il y a des gens, de très bonnes personnes, qui sont très engagés et qui ont fait des promesses de nous fournir l’essentiel : l’argent. Le dossier est en cours. Si je dans les jours qui suivent ne l’ai pas, la semaine prochaine je vais entrer en possession de ce dossier. Il y a beaucoup, mais il y a quelque chose d’intéressant, parce que quand quelqu’un veut donner gratuitement, alors c’est encore plus intéressant. »

Pour rappel, le CHU d’Ignace portait le nom de Noël Ballay, gouverneur de la Guinée d’alors. Il a été rebaptisé du nom de son directeur, Ignace Deen, après l’indépendance.