Infrastructures scolaires: le collège de Lèro dans un état piteux

juillet 31, 2018 11:22
0

Le collège de Lèro dans la sous-préfecture de Siguirini, située à 135 kilomètres de la commune urbaine de Siguiri, est  dans un état de délabrement poussé. Une situation qui se  passe dans le plus grand désintéressement des autorités et dans l’incapacité de l’APEAE (l’association des parents d’élèves et amis de l’école), a-t-on constaté sur place ce dimanche 29 juillet.

En effet, ce district de Lèro est celui qui abrite les installations de la société aurifère SMD (société minière de Dinguiraye). Malheureusement son collège souffre d’un délabrement poussé. Les plafonds, la peinture, les fenêtres et les portes sont quasiment dégradés à cause d’un manque d’entretien.

Interrogé, un haut responsable de ce collège, sous le sceau de l’anonymat parle du désintéressement des autorités: « la situation est remontée depuis plusieurs mois. Mais jusqu’à présent aucune réponse n’est venue. Et nous sommes désolés de voir cette école dans cet état.« 

Cependant, l’Association des Parents d’Elèves et Amis de l’Ecole est dans  l’incapacité de gérer la situation au minimum. Malgré, les recettes qu’elle engrange en une année. La recette, qui, selon nos calculs, s’élève à plus de cinq millions de fg par an, excepté l’aide de la SMD. Nos maintes tentatives d’obtenir la réaction du président de cette association sont restées vaines jusqu’au moment où nous mettons en ligne cette dépêche. A retenir que ce collège de Lero compte 12 classes dont 10 fonctionnelles et 816 élèves.