Initiative présidentielle de reboisement 2019 : faute de financement, l’opération en panne à Labé

0
723

Malgré le lancement en fanfare la semaine dernière de l’initiative présidentielle pour le reboisement de cette année, les lignes n’ont pas encore bougé du côté de la préfecture de Labé où les entités impliquées attendent toujours les mesures d’accompagnement, a appris Guinéenews de sources concordantes.

« Vous savez le président de la République, Pr Alpha Condé, accompagné des membres de son gouvernement, a procédé à Dubréka au lancement officiel de la campagne nationale de reboisement. Les autres membres du gouvernement se sont transportés dans les autres préfectures. Par exemple chez nous à Labé, c’est le ministre Oyé Guilavogui et le ministre Mouctar Diallo qui ont donné le coup d’envoi de ces opérations de reboisement », rappelle Diao Diallo, le chef de la section préfectorale des Eaux et Forêts de Labé.

Malheureusement depuis cette cérémonie, rien n’a été fait pour le démarrage effectif de cette initiative présidentielle à Labé. L’indisponibilité des moyens financiers serait la cause de cette situation. « Nous sommes dans l’attente et comme vous le savez, la campagne nécessite un financement. Donc, on attend tous les jours les mesures d’accompagnement au compte de la campagne de reboisement de cette année. La loi dit que le reboisement doit se faire en un mois. Tout comme les produits pharmaceutiques, cette campagne nationale a une date d’expiration bien précise. Si tu prends un produit dont la date a expiré, il produira des réactions. Pour ce reboisement, la réalisation des activités est prévue entre le 15 juillet et 15 août », confie Diao Diallo.

Il faut par ailleurs rappeler que depuis près d’un mois, des cadres des ministères de l’Environnement et de la Jeunesse étaient à pied d’œuvre sur le terrain dans le cadre des préparatifs de cette initiative présidentielle.