Innovation-recherche: l’inventeur du micro barrage de Bolodou primé par l’Etat

décembre 19, 2018 7:13

Ibrahima Tounkara, réalisateur du micro barrage hydroélectrique de Bolodou, dans Gueckedou, a reçu ce mercredi 19 décembre, un soutien de taille. Ayant été désigné meilleur innovateur lors de la journée nationale de la recherche et de l’innovation couplée à la semaine africaine des sciences du 3 au 7 décembre 2018, Ibrahima Tounkara devait avoir une somme de 50 millions en guise d’encouragement. La remise de cette somme a eu lieu ce mercredi au ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.

Très heureux de recevoir le prix du meilleur innovateur, l’enseignant-chercheur, promet que cet argent ne sera utilisé que pour la consolidation du micro barrage et la recherche scientifique: « cette enveloppe ne sera pas utilisée pour autre chose. Elle sera utilisée dans le cadre de la consolidation de certains organes de notre microcentrale, mais aussi à la recherche  scientifique pour pouvoir faire, si possible, d’autres innovations. S’il faut continuer dans le même cadre, en ce qui concerne la recherche sur les micros barrages, je le ferai. »

Il a ensuite demandé du soutien à l’Etat pour pouvoir satisfaire les besoins accrus des citoyens des villages voisins de Bolodou en électricité : «je demande encore un soutien du gouvernement pour la consolidation de la micro-centrale, puisque des villages environnants sont en train de réclamer à ce que le réseau soit étendu. Je sais qu’en construisant une retenue d’eau, ça pouvait augmenter la capacité de la micro-centrale. C’est pour cette raison que je demande  au gouvernement le soutien.»

Dans son intervention, Djenab Camara, cheffe de cabinet du ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, a fait savoir que la journée nationale de la recherche et de l’innovation vise à faire découvrir les talents et mettre en valeur leurs innovations: « cette journée nationale de la recherche a été instruite par monsieur le président de la République au département pour mettre en valeur toutes les innovations qui se font dans le pays, parce que nous avons l’impression qu’il n’y a pas de talents dans notre pays, qu’il n’y a pas d’initiatives innovantes dans notre pays. Et par pour parer à cela, le président de la République nous a instruit d’organiser une journée nationale de l’innovation à l’instar de la journée nationale de l’agriculture ou d’autres secteurs d’activités importants de notre pays. »