Inondations à Conakry : Le cri du cœur des jumelles albinos octogénaires de Gbessia

juin 5, 2018 3:11
0

Les pluies qui se sont  abattues sur Conakry ces derniers jours, ont causé assez dégâts dans les habitations. Parmi les victimes, figurent les vielles jumelles  Hassanatou et Housseinatou Touré, domiciliées au quartier Gbessia-château d’eau.

Arrivées dans le secteur en 1969, c’est une première que les jumelles Touré soient victimes d’inondation. « Nous sommes arrivées dans ce quartier en 1969. C’est la première fois que nous soyons victimes d’inondation causée par des ordures », témoigne Houssainatou Touré qui demande à l’Etat de leur venir au secours.

Dans la même lancée, Hassanatou appelle à l’aider des autorités : « L’Etat doit nous aider pour ne pas que l’eau nous tue. Nous avons tout perdu. Nous ne sommes pas les seules victimes. Nous sommes très inquiètes parce que le caniveau est complètement bouché. »

Âgées de 86 ans, les vielles ont regretté le fait qu’elles n’ont plus de force pour faire face à cette catastrophe. « Si c’était hier, nous pouvions aller chercher des machines pour venir déboucher le caniveau. Mais hélas, nous sommes vielles,  c’est pourquoi nous demandons à l’Etat de nous venir en aide », affirment-elles.