Insécurité à Kindia : Les coupeurs de route braquent un taxi et emportent des sommes importantes

0
874

Un véhicule en route pour Conakry a été attaqué tôt ce lundi 8 juin 2020 par des assaillants armés dans le district de Foulayah, sous-préfecture de Friguiagbé,  dans la préfecture de Kindia. Les passagers majoritairement composés de marchands ont été dépouillés de leur argent. Les victimes déclarent avoir perdu des sommes importantes.

Aux environs de 6 heures du matin, trois coupeurs de route ont ouvert le feu sur un véhicule de transport en commun en route pour la capitale Conakry. Elhadj Mamadou Aliou Sow, l’une des victimes, les circonstances  de l’attaque : « On se rendait tous à Conakry pour acheter des marchandises. C’est à Foulaya que notre taxi Renault 21, dont j’ignore l’immatriculation, a été braqué par 3 hommes armés qui roulaient  sur une moto. Arrivé donc sur le pont de Foulayah à 150 mètres de l’université, les malfrats ont fait la rafale en immobilisant le taxi.

Après avoir tiré sur le véhicule, ils ont pris tout ce qui était sur nous. C’est dans ça qu’ils ont pris plus de 60 millions sur moi seul. Les assaillants ont également emporté une forte somme  appartenant aux autres passagers. Mais je ne peux connaitre le montant exact dérobé sur l’ensemble des passagers L’Etat doit sauver les usagers avec ces attaques répétées entre Kindia-Coyah, et Kindia-Mamou. Il y a trop d’attaques les jours-ci à Kindia. L’Etat doit vraiment sauver les pauvres citoyens.»

Malgré l’existence de plusieurs compagnies mobile  d’intervention et de sécurité (CMIS), la ville de Kindia n’en finit toujours pas avec  l’insécurité. Et cette situation inquiète la population en cette période de crise sanitaire.

Il faut rappeler que les auteurs de l’attaque de Foulayah courent toujours.