Insécurité à Mamou: Des voleurs de bétail abattus à Saramoussaya

0
521

Parmi les difficultés auxquelles les éleveurs sont confrontés à Mamou, figure le vol de bétail qui a pris une allure très inquiétante. En témoigne les audiences au tribunal de première instance dont l’essentiel  des dossiers porte sur le vol de bétail.

Dans la nuit du vendredi à ce samedi 28 mars, dans la sous-préfecture de Saramoussaya, située à 80 kilomètres de la ville de Mamou, une bande de présumés voleurs de bétail a été appréhendée dans le district de Dounkiba.

Deux parmi eux ont été atteints par balles, dont l’un a perdu la vie.

Contacté à ce propos par notre reporter, Elhadj Amadou Keita, le maire de la commune rurale de Saramoussaya apporte des précisions: ‘’c’est aux environs de 3h du matin qu’on m’a appelé pour m’informer de la présence de 3 véhicules à Dounkiba. L’un des véhicules a continué à Dogomet et à bord des deux autres se trouvaient des bœufs. La bande était armée. Je ne pouvais pas y aller car mon chauffeur n’était pas à côté. Je leur ai dit de retenir les marques de tatouages des bœufs pour identifier les propriétaires. Je n’ai pas su ce qui s’est passé par la suite. Ni qui a tiré sur eux. Le matin, les véhicules avaient continué à Mamou puis j’ai informé la gendarmerie’’, explique-t-il.

Le corps de l’un des assaillants très connu, dans la ville se trouve à la morgue de l’hôpital de Mamou. Selon des informations, il venait juste de purger une peine à la prison. C’était donc un récidiviste. L’autre qui est grièvement blessé est sous soins intensif.