Insécurité en Guinée : Les coupeurs de route tuent un Guinéen, à Siguiri

juin 2, 2019 3:48

Des coupeurs de route se sont attaqués à un véhicule guinéen sur le territoire malien et tué une personne. Telle est l’information reçue par la rédaction locale de Guineenews© dans la soirée de ce samedi 1er juin 2019 de source officielle.

En effet, c’est un véhicule de marque Toyota immatriculée RC 7856 AQ qui a été attaqué par des coupeurs de route sur le territoire malien situé à soixante kilomètres de la capitale Bamako. Le chauffeur Mamadou Macka explique sa mésaventure. « Nous étions poursuivis par un pick-up, qui est venu se garer devant nous. On croyait que c’était le service de contrôle, mais lorsque des civils sont sortis du véhicule, j’ai fait marche arrière pour contourner le véhicule et c’est ainsi qu’ils ont tiré sur le côté droit de la voiture et mon ami a reçu une balle et c’est ainsi j’ai continué jusqu’à Doko ou il a rendu l’âme », affirme-t-il.

Interrogé par notre rédaction, l’adjudant chef Jack Koné secrétaire de la compagnie gendarmerie territoriale de Siguiri explique les circonstances dans lesquelles ils ont été informés. « Nous avons été informés par le commandant de brigade de Doko que c’est un véhicule qui quittait Bamako pour Siguiri qui a été intercepté par des coupeurs de route en civil et qui ont finalement tiré sur lui. C’est ce qui a causé la mort d’un jeune du nom de Mamadou 2 Bah qui a succombé à ses blessures au centre de santé de Doko. Malgré tout, nous sommes en train de mettre les bouchées doubles pour diligenter les enquêtes », a-t-il dit.

Lw défunt (Mamadou 2 Bah) est chauffeur de profession, originaire de Dinguiraye marié et père de deux enfants.

La bretelle Kourémalé-Bamako est une zone minée par l’insécurité galopante à cause du flux commercial sur ce tronçon.