Insécurité : le corps d’un jeune retrouvé dans une fosse septique à CBA

novembre 4, 2018 3:10
0

Un corps sans vie a été retrouvé ce dimanche 4 novembre 2018 CBA, dans la préfecture de Coyah. C’est aux environs de 6h du matin qu’un jeune a été surpris de voir un corps flottant dans la fosse septique située derrière sa fenêtre. La victime s’appelait Bachir Sylla et étais élève dans une école franco-arabe.

Les jeunes du quartier CBA soupçonne un autre jeune logé en face de la fosse septique où git le corps de Bachir, d’être le meurtrier. Quand le suspect a été arrêté par la police, les jeunes ont défoncé la porte de sa chambre. Ils ont fait sortir toutes affaires, notamment une moto,  pour y mettre le feu.

« Ce matin, quand j’ai ouvert la fenêtre, j’ai vu le corps dans la fosse. Je suis aussitôt allé informer mon père », a expliqué un jeune qui dit avoir tout de suite reconnu Bachir Sylla qui est perdu de vue depuis trois jours.

« Avant-hier, vers 2h, j’ai entendu le jeune qui est logé ici en train de jeter des pierres vers notre fenêtre. Quand je lui ai demandé pourquoi jette-t-il des pierres, il m’a dit qu’il poursuit un bandit. Je lui ai dit qu’en poursuivant un bandit, il faut crier ‘’bandit, bandit’’, car lui seul ne peut pas attraper un bandit », a-t-il confié.

Ousmane Sidibé est le chef du quartier CBA à environ 32 km de Conakry. Il dit connaitre le jeune Bachir Sylla, qui est comme un fils pour lui. « Quand j’ai été informé de cette découverte macabre, j’ai informé le commissaire de la place, la BAC 7, la gendarmerie du KM36, le maire et le sous-préfet de Manéyah. Le maire a informé la Croix-Rouge. Le commissaire est venu prendre le présumé meurtrier pour l’envoyer au commissariat central de Coyah », a expliqué Ousmane Sidibé.

Le commissaire de police de CBA confirme avoir fait arrêter le suspect, avant d’affirmer qu’il a parlé avec le procureur de la République pour écouter ses instructions : «J’ai appelé la BAC 7 pour embarquer le suspect pour le commissariat central de Coyah. Mon chef hiérarchique m’a dit d’informer le procureur de la République. Ce dernier m’a demandé de faire un départ la loi que j’ai tout de suite émis avec la famille et donné au chef du quartier. Il m’a dit de déposer le corps au CHU pour l’autopsie dès lundi. »

Selon le chef du quartier, la personne qui avait fait loger le suspect dans le meurtre de Bachir Sylla a aussi été arrêté.