Insécurité: Une attaque contre des véhicules guinéens sur le territoire ivoirien, fait deux morts

0
783
image d'archive

Deux véhicules en provenance de la Guinée ont été la cible d’attaque de la part de coupeurs de route, sur le territoire ivoirien, causant la mort de deux personnes, le mercredi 12 février, a-t-on appris de sources concordantes.

L’attaque des deux voitures a eu lieu  dans la journée  du mercredi  entre Vamoalou et Gbékoro,  dans la sous-préfecture de Santa, dans la préfecture de Ouaninou, vers la province de Touba, à l’ouest de la Côte d’ Ivoire.

Ces deux véhicules  étaient destinés à la vente  en Côte  d’Ivoire, rapportent nos sources.

Joint au téléphone par notre reporter, Abou  Chérif  vice-président  du district  de Moribadou affirme que l’attaque a eu lieu sur le territoire ivoirien, à quelques cinq kilomètres de la frontière  guinéenne.

« Ces deux voitures appartiennent à des trafiquants de voitures qui vont en Côte d’Ivoire pour vendre  des véhicules d’occasion. Ce  sont eux qui ont été attaqués par les coupeurs de route tout près d’un petit village appelé Vamoalou », a-t-il indiqué.

Ajoutant « qu’il y avait deux  voitures, la première  a été attaquée  par les bandits qui ont tiré sur le chauffeur.  Heureusement il  s’est accroupi  et la balle est partie prendre celui qui était derrière.  Ceux-ci ont fui pour aller à Gbékoro. Après ils ont encore attendu la deuxième voiture,  au lieu de tirer sur la vitre comme le premier,  ils ont visé  le côté du chauffeur  pour tirer sur lui  et la balle a traversé le chauffeur  pour  aller prendre encore la deuxième personne  dans la cabine », révèle  Abou Chérif.

Une femme a reçu une balle sur le pied et a été grièvement blessée.  Les morts et les blessés ont été conduits à Ouaninou, localité ivoirienne située à 22 kilomètres de la frontière guinéenne.

Les deux victimes tuées dans cette attaque  ont été inhumées à Ouaninou ce jeudi.