Insolite à Kindia: trois imams dirigent à la fois la prière dans une même mosquée

0
1016

Une première fois dans l’histoire des musulmans guinéens. Une même prière dirigée à la fois et dans une même mosquée par trois imams. Cette scène insolite s’est déroulée en début de semaine dans la Mosquée de Mongoya Hamdallaye, un secteur relevant  du quartier Thierno-Djibya dans la commune urbaine.

Depuis un certains temps, les imams de cette maison de Dieu étaient à couteaux tirés. Thierno Mamadou Alpha Diallo qui dirige la prière dans cette petite mosquée depuis une vingtaine d’années ne conjugue plus le même verbe avec ses frères musulmans. Ainsi, en début de semaine, un petit groupe de jeunes mécontents s’est constitué pour le destituer.

Quant au chef de quartier de Thierno-Djibya, il qualifie cet acte de pagaille orchestrée par un groupe d’individus mal intentionnés : « la même scène s’est passée autrefois dans l’autre Mosquée non loin de l’école Manga Kindi. Les mêmes personnes ont crée le désordre dans cette Mosquée. Ils sont venus cette fois-ci, à Mongoya Hamdallaye dire que l’Imam qui est là depuis plus de 20 ans n’est pas lettré. Ils l’ont enlevé pour installer une autre personne. Ils disent qu’il ne prie pas bien si ce n’est pour assister aux sacrifices des morts… Je n’ai pas été associé ainsi que la ligue islamique communale. Je demande à tous les citoyens de mon quartier de respecter les autorités. Ce qui s’est passé ici, nous a humiliés. C’est une honte à l’endroit de la religion musulmane » , a-t- il regretté

Interrogé, Ibrahim Kaba, le muezzin de la Mosquée de Mongoya Hamdallaye nous retrace le film de la scène avec beaucoup de regrets : « dans la Mosquée, trois imams ont fait prier les fidèles à la fois. Depuis que je suis né, je n’ai jamais vu une telle chose. C’est incroyable! Des hommes de Dieu qui se querellent sans cesse. Ils font la honte de  cette religion. L’autre a commencé dehors. Quelle image !»

Suite à ce mauvais comportement des hommes de Dieu, une décision a été donc prise par les autorités de la ligue islamique communale pour mettre de l’ordre dans cette Mosquée. Elles ont fermé la Mosquée jusqu’à nouvel ordre.