Insolite : dans un bureau de vote à Bamako, un Assesseur de PADES vote Alpha Condé et non  Ousmane Kaba…

0
679

Au Centre controversé de Touba, Région de Koulikoro, il y a eu, dans l’isoloir de l’unique bureau de vote ouvert, un fait qui a polarisé toutes les attentions à l’issue du dépouillement des bulletins de vote.

Lors du dépouillement des bulletins, toutes les attentions ont été focalisées sur le comportement étrange de l’Assesseur du PADES, parti de Dr Ousmane Kaba. Une attitude qui a fait de lui le point de mire de la soirée électorale du dimanche 18 octobre 2020 et au centre de toutes les causeries dans les milieux animés de la Communauté guinéenne au Mali et qui tend à rester longtemps dans les annales de l’Histoire du processus démocratique guinéen.

Un fait, certes, anodin ; mais qui continue à défrayer la chronique dans tous les lieux de rencontre massive des Guinéens à Bamako (grains, cafés, sièges des Sections de partis politiques, cérémonies religieuses et/ou traditionnelles, gares routières, à la Chancellerie et Consulat de l’Ambassade de Guinée à Bamako,…). Ce, en ce sens que, à l’avis de certains, tout porte à croire qu’il s’agit par là d’un acte lié à l’appel lancé par le Président de la République, Pr Alpha Condé, aux populations de Kankan lors des campagnes électorales. Appel selon lequel tout électeur de cette ville qui voterait pour tout autre candidat qui n’est pas lui se serait trompé de vote utile.

En effet, un Assesseur du parti PADES, Ressortissant de la Haute Guinée, a voté pour le candidat du parti au pouvoir « au détriment de son propre parti et des raisons liées à l’appel du Chef de l’Etat lors de son passage à Kankan », a commenté Mohamed Cherif, échangeant avec des amis à lui réunis autour d’une théière bamakoise fumante. L’idée rejetée catégoriquement par Moussa Camara du RPG arc-en-ciel  pour qui l’intéressé a voté pour « Alpha et non pour son leader Ousmane Kaba tout juste par erreur ou par conviction politique et idéologique propre à lui ».

Mais d’où sont parties les polémiques …. ?

En tout état de cause, notons que, dans l’isoloir, lors de l’introduction du bulletin dans l’enveloppe, l’Assesseur du parti PADES, a coché soigneusement sur le candidat de son choix, à savoir le Professeur Alpha Condé. Et, tenez-vous bien : ce qui a permis de révéler au Grand public son secret de vote, c’est d’avoir commis la malveillance d’introduire dans l’enveloppe et le bulletin de vote et sa carte d’électeur. Pour certains interprètes partisans outrés c’est une preuve que l’appel du Pr Alpha Condé aux populations de Kankan a suivi même en dehors du pays. Par contre, pour d’autres commentateurs maliens ou proches du parti au pouvoir c’est «le comble d’idiotie » qu’il s’est agi ici.