« Installation » de Kalemodou par les militants de l’UfDG : la commune de Matoto sous haute surveillance policière

décembre 24, 2018 10:30
Lors de son assemblée générale extraordinaire tenue mercredi dernier à son siège, le candidat de l’union des forces démocratiques de de Guinée (UFDG) avait annoncé son installation comme maire officiellement élu à la commune de Matoto ce lundi 24 décembre 2018. Ceci pour montrer son désaccord à l’annonce du ministre de l’administration du territoire Bourema Condé de la reprise du vote. Ainsi, ce matin, un important dispositif sécuritaire est installé à la devanture de la commune.
Depuis le rond-point de la Tannerie, on constate des pick-up et des camions à eau chaude stationnés un peu partout. Les agents de la police quand à eux, sont regroupés en petits nombres tout au long de la cour de la mairie.
Deux autres agents installés devant la rentrée principale fouillent systématiquement tous les visiteurs. Des visiteurs qui sont obligés d’ailleurs de décliner clairement l’objet de leur viste. A défaut, ils risquent  d’être interdit d’accès.
Pour l’heure à 10 heures 15 minutes la situation est calme et les activités suivent leur cour normal à la commune de Matoto.
Joint au téléphone par Guinéenews©, Kalemodou Yansané le candidat de l’union des forces démocratiques de Guinée qui doit être installé par les militants de son parti indique que ce n’est pas son rôle de dire aux gens de l’installer. « Ce n’es pas mon rôle de dire aux gens de m’installer ou pas. Je suis tranquillement assi chez moi. Mais quand l’injustice devient flagrante, les gens vont se revolter et en ce moment aucun leader ne pourra les calmer », indique Kalemodou Yansané.
https://www.facebook.com/GuineenewsBoubahCom/videos/502808453543849/