Installation des exécutifs communaux à Guèasso (Lola): un responsable du BL blessé, Dr Faya alerte

octobre 7, 2018 6:01
0

Comme on pouvait s’y attendre, vu la tension qui existait sur le terrain, une mission nationale du Bloc Libéral (BL) qui s’est rendue dans la commune rurale de Guèasso, préfecture de Lola, a été prise à partie par des militants du RPG, faisant un blessé parmi les missionnaires, selon Dr Faya Millimono que nous avons eu au téléphone, dans la nuit du samedi 6 octobre.

 

«Le RPG à Guèasso, en complicité avec l’ex Maire de Guèasso et dans l’indifférence du Sous-préfet et les forces de l’ordre de la localité, des loubards préparés par l’ancien maire se sont attaqués à la mission nationale du Bloc Libéral qui s’y est rendue pour assister à l’installation du maire. Ils ont tapé sur la tête d’un des membres qui est en train de recevoir des soins au centre de santé de ladite localité. Il s’agit de Oumar Sanoh qui est le Vice-président du BL», a expliqué le président du BL.

 

En dépit de cette tension, le leader du BL qui n’entend pas baisser les bras invite ses militants à assurer la sécurité des missionnaires face à l’indifférence des autorités locales. «Nous savons que les autorités territoriales savaient que les gens menaçaient de s’attaquer aux responsables et aux militants du BL. Nous prenons à témoin l’opinion nationale et internationale en disant que le BL ne se laissera intimider par personne. Nous avons appelé tous nos militants de la commune rurale de Guèasso de se rendre à Guèasso-centre pour assurer la sécurité de la mission nationale qui s’y trouve actuellement».

 

Le président du BL estime que si les autorités locales ne sont pas capables d’assurer la sécurité de tout un chacun, il leur revient d’inviter les militants à faire en sorte que la mission et les responsables du BL soient protégés par les militants.

 

«Nous disons que si le RPG pense qu’il peut intimider le Bloc Libéral en exerçant de la violence sur nos responsables, nous disons qu’il sera tenu responsable pour tout ce qui peut advenir. Car nous ne nous laisserons pas intimider par qui que ce soit», a lancé Dr Faya Millimono.

 

Faut-il rappeler, les récents accords électoraux signés entre le parti au pouvoir et l’opposition dans le cadre de l’installation des exécutifs communaux donnaient la liste BL de Guèasso victorieuse. Depuis, des voix s’élèvent du côté des responsables du parti au pouvoir de la localité pour s’opposer à l’installation d’un Maire issu de l’opposition. Une menace qui vient d’être mise en pratique, du moins d’après ces témoignages du leader du BL. En attendant d’avoir la version des responsables du RPG et les autorités locales.