Installation des exécutifs communaux à Mamou, Ourekaba et Saramoussaya sous haute surveillance sécuritaire

octobre 7, 2018 6:33
0

Ce lundi 8 octobre, est la date de l’installation de tous les exécutifs dans les communes rurales des 13 sous préfectures de Mamou. Les communes rurales de Ourekaba et Saramoussaya où les tensions sont vives sont placées sous haute surveillance sécuritaire, a-t-on appris des sources officielles.

L’élection des 13 maires des différentes communes rurales de Mamou se déroulera simultanément sous le présidium du plus âgé des conseillers en présence du superviseur.

Dans les sous préfectures de Ourekaba et Saramoussaya où les tendances sont très serrées entre les listes en compétition, un dispositif sécuritaire sera déployé dans ces localités pour parer à toute éventualité de trouble.

A Ourekaba, la liste de  l’UFDG a 10 conseillers, le RPG 8, Benkan 4 et l’UPR 1.

A Saramoussaya, l’UFDG a 10 conseillers, le RPG 6, GPT 6 et l’UFR 1.

Quant à la commune urbaine de Mamou, l’installation du conseil communal prévue pour ce lundi est reportée à une date ultérieure, ceci suite au décès de Hadja Sonna Pépé Kalé conseillère de la liste du RPG. Elle a été fauchée ce dimanche par le secrétaire général chargé des collectivités décentralisées de Mamou.