Sabadou Baranama-Kankan : l’élection du maire tourne aux violents pugilats entre membre du RPG

octobre 20, 2018 3:45
0
Décidément, le cycle de la violence n’est pas prêt à s’estomper à la faveur de l’installation des conseils communaux en cours en Guinée. C’est à Sabadou Baranama-centre, une sous-préfecture du même nom située à 75 kilomètres de Kankan, qu’ont éclatés ce samedi 20 octobre des affrontements entre partisans du pouvoir (RPG-Arc-en-ciel), qui se disputeraient la tête de la mairie.
Le bilan des heurts quoique non exhaustif selon nos sources, fait état du saccage et de l’incendie du siège de la mairie de Sabadou Baranama et des cas de blessés suite aux jets de pierres.  La débandade qui s’en est suivie aurait permis aussi bien aux missionnaires du département de l’administration du territoire et du sous-préfet de se mettre à l’abri.
Sans plus de détails, le sous-préfet de Sabadou Baranama, Tamasse Cissé que nous avons joint au téléphone, a confirmé les informations relatives aux violences survenues dans sa juridiction ce samedi.
Au moment où nous publions cette dépêche (15 heures GMT), un calme précaire serait revenu dans la cité, apprend-on.