voir Plus
    vendredi, 16 avril 2021
    32 C
    Conakry
    «Le plaisir de vous informer objectivement sans biaise ni tabou est notre crédo». YBS

    INTEGRA forme et améliore l’employabilité des jeunes à travers les activités du Chantier Ecole

    Le programme d’appui à l’intégration socio-économique des jeunes (INTEGRA), financé par l’Union européenne, a organisé ce jeudi 11 février 2021, une visite officielle des infrastructures économiques et sociales réalisées à travers le parcours d’intégration du programme. Ces deux infrastructures, situées dans le quartier de Hafia (Dixinn) et de Taouyah (Ratoma) permettent actuellement de former 500 jeunes de 18 à 35 ans, dont 150 femmes et 60 migrants de retour.

    Mis en œuvre par l’agence Enabel, le parcours d’intégration est un dispositif de renforcement de l’employabilité des jeunes. Il consiste à faire participer les bénéficiaires du programme à un chantier école pour leur apprendre un métier technique et à leur donner une première expérience du travail. Ainsi, les jeunes bénéficiaires INTEGRA réalisent, tout en se formant, une voierie urbaine à Hafia pour désenclaver le quartier et améliorer la qualité de vie de ses habitants, et, à Taouyah, la réhabilitation d’un centre d’incubation et de production dans le métier de la couture.

    De 2018 à 2022, ce seront au total une vingtaine d’infrastructures qui seront réalisées en Guinée via le parcours d’intégration formant ainsi près de 8 000 jeunes guinéens.

    Le parcours d’intégration dure 9 mois pour chaque jeune et permet de faciliter leur insertion professionnelle à la sortie du parcours. Les jeunes bénéficiaires reçoivent, pendant toute la durée du parcours une rémunération journalière de 35 000 GNF dont 15 000 GNF en épargne capitalisée. Cette épargne leur permettra d’investir sur des projets qui génèrent des revenus et qui mènent à l’autonomie.

    C’est le cas de Mohamed Soumah, un jeune bénéficiaire de 34 ans, qui participe à la construction de la voierie urbaine à Hafia : « recevoir 35 000 GNF par jour, c’est déjà bien, mais ce qui m’importe le plus, c’est qu’on me donne de nouvelles compétences pour réussir dans la vie et exercer un métier. J’ai particulièrement apprécié les cours d’alphabétisation. Avant, je ne pouvais pas lire, j’étais dans le noir. Mais après trois mois de formation, je peux lire les panneaux et écrire quelques mots. Ça change ma vie ».

    De son côté, Maimouna Balde, 19ans, nous explique « je fais l’apprentissage du métier de carreleur. Normalement, c’est un métier réservé aux hommes mais ici, j’ai découvert que les femmes peuvent même faire mieux que les hommes dans cette activité. J’en suis fière et mes parents me perçoivent autrement aujourd’hui. »

    Présents lors de la visite, Son Excellence Mme Assiatou Baldé, Ministre de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes ainsi que les membres de la délégation de l’Union européenne ont renouvelé leur intérêt et leur soutien pour ce parcours du programme INTEGRA.

    « Ce parcours représente une école de la seconde chance pour les jeunes sans emploi et sans qualification qui ne sont plus en âge d’aller à l’école. Pour ces jeunes, nombreux à Conakry et en Guinée en général, il faut trouver des solutions alternatives d’insertion professionnelle et de promotion économique et sociale. Le programme INTEGRA est une réponse innovante à cette problématique. » a expliqué Son Excellence Mme Assiatou Baldé.

    Marina Marchetti, chef d’équipe gouvernance de la délégation de l’Union européenne en Guinée, a mis l’accent sur l’importance de la réussite des jeunes en Guinée « L’Union européenne considère la migration comme une ressource, mais il faut qu’elle soit légale et réglée. Les migrants irréguliers mettent leur vie en péril pour suivre une aspiration qui souvent sera déçue. INTEGRA est un programme qui vise à réaliser ces aspirations, en investissant sur les capacités des jeunes guinéens pour qu’ils s’épanouissent ici, dans leur pays. »

    Le programme INTEGRA se veut une contribution pour amorcer de nouvelles dynamiques dans le développement socio-économique en Guinée. Financé par l’Union européenne au titre du Fonds fiduciaire d’urgence de l’Union européenne pour l’Afrique, INTEGRA crée des opportunités pour la jeunesse guinéenne à travers la préparation à la vie professionnelle dans les établissements scolaires, la réalisation d’infrastructures économiques, la formation professionnelle, la création d’emplois durables et le développement de l’entrepreneuriat.

    Ainsi, à travers ce programme, ce sont plus de 15 000 jeunes qui seront directement accompagnés pour mettre en œuvre cette nouvelle dynamique socio-économique par la création d’emplois et l’appui au développement de l’entrepreneuriat en Guinée.

    Suivez INTEGRA Guinée sur Twitter| Facebook |

    Suivez la Délégation de l’Union européenne en Guinée sur Twitter | Facebook |

    #INTEGRA_GUINEE | #AfricaTrustFund | #UNCDF | #PNUD | #ITC | #ENABEL | #GIZ | #TeamEurope | #EUSolidarity | #AUEU | #UE

    À LIRE AUSSI

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    PUBLIREPORTAGE