Interdiction de manifs en Guinée : le ministre Bouréma Condé attendu devant la justice le 7 février

0
1122

Les Forces Sociales de Guinée (FSG) assignent en justice le  ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation pour sa décision d’interdire toute manifestation en République de Guinée. Elles indiquent dans sa citation dont une copie a été transmise à Guineenews, ce mardi 29 janvier, que cette décision du ministre Bouréma Condé porte atteinte à l’article 10 de la Constitution guinéenne. « En conséquence, nous (FSG) demandons l’annulation pure et simple de ladite décision », lit-on dans ledit document.

Toujours dans ladite citation, le ministre Bouréma Condé représenté par l’agent judicaire de l’Etat est assigné à comparaitre et se trouver présent jeudi 7 février 2019 et jours suivants s’il y a lieu à l’audience et par devant le TPI (Tribunal de Première Instance) de Kaloum, statuant en matière civile, commerciale et administrative dans la salle ordinaire des audiences de ladite ville. Lisez la copie !