Interpellés à Dinguiraye samedi, les députés de l’UFDG ont été libérés à Dogomet 

0
558

Les députés Fodé Bocar Maréga et Alpha Ousmane Diallo « Koumbis » sont libres. Ils avaient été arrêtés samedi à Dinguiraye et conduits vers Dabola. C’est au niveau de Dogomet, sous-préfecture relevant de la préfecture de Dabola qu’ils auraient été libérés aux environs de 2h du matin.

« Alpha Ousmane Diallo et Fodé Maréga ont été  enlevés, malmenés et expulsés manu militari de Dinguiraye en pleine nuit. Les deux députés, après avoir été dépouillés de leur argent et de leur téléphones, ont été abandonnés à 2h du matin aux environs de Dogomet », a écrit Cellou Dalein Diallo sur sa page Facebook.

Il faut rappeler que ces deux députés ne sont pas les premiers à être arrêtés par les forces de l’ordre. Djessira Traoré avait été arrêtée récemment à Mamou alors qu’elle se rendait Ourékaba.

Ces arrestations se font en violation de leur immunité parlementaire, car selon la loi, les députés restent à leur fonction jusqu’à l’installation d’une nouvelle législature.