Journées de l’elevage à Labé : Quand le gouverneur magnifie les actions d’Alpha Condé

juin 25, 2018 1:56
0

Célébrées ce 23 et 24 juin 2018 dans la cité de Karamoko Alpha, les journées nationales de l’éleveur qui visent la promotion de l’élevage dans la région administrative de Labé, a mobilisé un beau monde au stade régional El hadj Saifoulaye Diallo.

A cette occasion, le gouverneur de la région administrative de Labé, dans son discours de circonstance, n’a pas manqué d’éloge à l’égard du président de la République.

«…C’est pour moi l’occasion de vous adresser mes sincères remerciements pour tous les efforts que vous ne cessez de déployer pour l’amélioration des conditions de vie et d’existence des populations de notre région par la mise en œuvre d’importants projets parmi lesquels on peut citer : L’érection du centre universitaire de Labé en université et son extension par la construction de nombreuses infrastructures faisant passer sa capacité d’accueil à 8 500 étudiants…La construction du centre d’autonomisation des femmes de Labé pour un montant de neuf milliards et six cent millions de francs guinéen (9.600.000.000 GNF). La construction d’une école régionale des arts de métiers, l’électrification rurale de la sous-préfecture de Hafia par le réseau solaire  interconnecté et l’électrification solaire des 53 communes rurales et urbaines de notre région. Les nombreux projets de construction de barrage hydroélectrique dans la région comme celui de Koukoutamba et Bagata dans la préfecture de Tougué ainsi que celui de Natabaly dans la préfecture de Labé. La mise en place de la MUFFA (mutuelle financière pour les femmes africaines) dans le cadre de l’accompagnement des jeunes… », a rappelé Sadou Keïta.

« Il faut ajouter à ces réalisations, la réparation de tous les forages en panne dans la région de Labé ainsi que la fourniture en eau potable par systèmes solaires dans les communautés de Tountouron dans Labé et les districts de Kégnéwoula et Sangoya dans Tougué. Les démarrages de travaux d’adduction d’eau dans les communes urbaines de Lélouma et Tougué. Le ré profilage des routes nationales reliant Labé et Tougué sur une distance de 84 kilomètres et 120 kilomètres sur Labé-Mali ainsi que la construction des nombreuses pistes rurales contribuant aux désenclavements des zones rurales », a poursuivi le gouverneur.

« Il faut aussi ajouter à ces nombreuses actions, les travaux de la pose de la fibre optique en direction de toutes les préfectures de notre région. C’est l’occasion opportune pour vous féliciter et remercier pour votre détermination remarquable à conduire notre pays à l’émergence tant souhaitée par nos populations laborieuses », a laissé entendre Sadou Keita.

« Au regard de votre bilan combien élogieux, j’ose affirmer que les activistes et les partisans de la politique politicienne commencent à se ressaisir et deviennent de plus en plus objectifs. Grâce à votre politique pertinente et éclairée, la région de Labé est de nos jours la région la plus paisible,  la plus apaisée », a conclu M. Keita.

Abdourahamane Barry, de retour de Labé pour Guinéenews©