Journées nationales de l’Élevage à Labé: la ville fait peau neuve pour accueillir le président Alpha Condé

juin 22, 2018 12:14
0

À quelques heures seulement du lancement officiel des journées nationales de l’Élevage les 23 et 24 juin, la cité de Karamoko Alpha Mo Labé prend une tout autre image dans bien de secteurs, a constaté sur place la Rédaction de votre quotidien électronique Guinéenews basée à Labé.

Tout d’abord, depuis jeudi soir, la ville de Labé est desservie en électricité. « Depuis la nuit, le courant n’est pas partie et tenez-vous bien, c’est une excellente tension qu’on a. Car même les frigos qui ne s’allumaient pas depuis novembre ont bien réagi. En plus, le courant est vraiment stable » affirme Bah Alpha Oumar.

L’eau qui se faisait également rare dans les robinets ces derniers temps avec la société des eaux de Guinée (SEG), coule à flots selon Binta Diakaby, habitante du quartier Paraya. « Du matin au soir, on a de l’eau à la pompe et on a profité pour remplir tous nos récipients. Les gens affirment que cette amélioration du niveau de la desserte est liée à l’arrivée du chef de l’État », a-t-elle expliqué.

En plus de cela, le stade régional El Hadj Saifounlaye Diallo a en partie bénéficié d’une couche de peinture et d’un nettoyage. Des femmes munies de balais et de seaux d’eau lavaient ce matin la tribune du stade ou est prévu un concert géant dans l’après-midi de ce vendredi 22 juin avec des grosses pointures de la musique Guinéenne comme Fodé Baro, Rica pour ne citer que ceux-ci. Aux dernières nouvelles, le centre d’examen de l’école de Thyndel situé aux alentours du stade régional de Labé a été déplacé pour l’école d’application. Ce, pour éviter de déranger les candidats du BEPC (brevet d’études du premier cycle).

La salle de conférence de l’amphithéâtre ENI-CFP (École normale des instituteurs-centre de formation professionnel) qui doit abriter les différents stands à aussi été soigneusement remise en état. Du plafond au sol en passant par les sièges, tout a été restauré.

En outre, des axes routiers en piteux état, sont en train d’être colmatés. C’est le cas de la corniche qui traverse le quartier Konkola, précisément à  hauteur de la devanture de la MUFFA (mutuelle financière des femmes Africaines) de Labé.

Par ailleurs, certains ministres de la République comme le ministre Sanoussi Bantama Sow sont déjà sur place et s’activent pour les derniers réglages.