Justice : Accusé d’avoir illicitement libéré des détenus, le Procureur de Labé suspendu

juin 20, 2018 10:33
0

C’est la quintessence de l’information qui vient de parvenir à la Rédaction locale de votre quotidien électronique Guinéenews© de sources dignes de confiance. Zézé Béavogui, procureur de la République près le Tribunal de Première Instance (TPI) de Labé, accusé d’avoir illégalement libéré trois dangereux prisonniers, vient d’être suspendu par sa hiérarchie. Selon nos informations, c’est son substitut Amiyata Kaba qui le remplace avec effet immédiat.

Tout remonte, rappelons-le, de l’attaque à main armée sur des passagers d’un taxi qui provenait du Sénégal au niveau de la sous-préfecture de Tountouroun. Accusés d’être les auteurs de cette attaque, Mamadou Saliou Diallo, Mamadou Bano Sow et Cellou Sow ont été jugés et condamnés le 27 mars 2017 par la justice à 12 ans de réclusion criminelle. Depuis ce jour, ces trois criminels ont été conduits à la prison civile de Labé où ils étaient censés purger leurs peines.

Mais depuis quelques jours, de folles rumeurs accusaient le procureur Zézé d’avoir libéré clandestinement ces détenus. Suite à ces graves accusations, des journalistes ont tenté, sans succès, d’avoir la réaction du procureur. Pire, il avait intimé l’ordre à ses subordonnés de ne pas collaborer avec la presse locale qui s’était saisie du dossier.

Et le ministère de la Justice ayant pris vent, entretemps, de cette information, a décidé de le suspendre.