Justice :  Foniké Mengué a frôlé de graves infractions (avocat)

0
638

Détenu à la police depuis son arrestation le 17 avril dernier, l’activiste du  Front national pour la défense de la Constitution (FNDC)  Oumar Sylla alias Foniké Mengué  a finalement été inculpé et mis sous mandat de dépôt ce vendredi 24 avril 2020. Une première victoire pour son avocat Me Salifou Béavogui qui s’est battu toute la journée pour faire sortir son client  de cette garde vue « interminable ». Il a dû d’ailleurs recourir à l’intervention du procureur général près la Cour d’appel de Conakry.

« Participation à un mouvement insurrectionnel », « promotion et incitation aux actes de violences », « tentative de déstabilisation du régime en place » et « complicité dans des incendies »… l’avocat a confié à Guinéenews que la police reprochait « trop » de charge contre son client. Le procureur du tribunal de première instance de Dixinn fera fi de toutes ces infractions pour ne retenir que celle de « communication et diffusion de fausses informations ». Une infraction dont la peine ne peut dépasser un an de prison, selon le Code pénal guinéen.

Me Salifou Béavogui a annoncé la contre-attaque. Il compte saisir une juridiction dès lundi pour faire réparer en faveur de son client la violation de ses droits. « Les choses sérieuses commencent dès lundi. Toutes ces anomalies feront l’objet de recours (il parle notamment de la violation du délai de la garde à vue et de la nullité de la procédure) », a dit Me Béavogui.