Justice : le procès en appel de l’opposant Ibrahima Sory reporté au 23 juillet

juin 25, 2018 8:53
0

A la Cour d’Appel de Conakry, l’opposant Ibrahima Sory Camara, membre du parti l’UFDG, devrait comparaître ce lundi 25 juin devant un juge. Mais son procès a été reporté au 23 juillet en raison du  décès du juge de paix de Dabola, Oury BAH.

«Il est vrai qu’on aimerait que le dossier de notre client soit examiné dès aujourd’hui. Mais nous sommes tout de même attristés par la mort de ce magistrat», a réagi l’avocat de l’opposant, Me Salif Béavogui, qui a exprimé ses condoléances à la famille judiciaire, ainsi qu’à la famille biologique du magistrat défunt.

En avril dernier, Ibrahima Sory Camara avait écopé de dix-huit mois de prison ferme pour avoir tenu des propos jugés « diffamatoires » sur le réseau social Facebook. Un juge du tribunal de première instance de Mafanco (Conakry 3), l’avait reconnu coupable des faits « d’outrages, injures et diffamations » à l’endroit du Chef de l’Etat, le président Alpha Condé. Ibrahima Sory Camara avait également été condamné au paiement d’une amende de deux millions de francs guinéens.

Les avocats de l’UFDG dont Me Salif Béavogui avaient alors décidé d’interjeter appel contre cette décision qu’ils avaient qualifiée de « fantaisiste ».