Justice: le Procureur de Dixinn demande au Parlement la levée de l’immunité de Dr Ousmane Kaba

0
520

L’autre semaine, une plateforme de la Société civile guinéenne a déposé une plainte contre Dr Ousmane Kaba, président du PADES (Parti pour le développement et espoir) et député à l’Assemblée nationale, auquel il est reproché d’avoir tenu des propos ‘’ethnocentriques’’ sur les antennes d’une station de radio privée de Kankan.

La démarche de cette plateforme connait des ‘’avancées significatives’’ aujourd’hui. Puisque dans un communiqué de presse dont Guineenews s’est procuré copie, il est indiqué que ladite plainte a connu une suite favorable dans la mesure où le Procureur de la République près le tribunal de première instance de Dixinn a écrit au président de l’Assemblée nationale sous couvert du Procureur Général près la Cour d’Appel de Conakry pour la levée de l’immunité parlementaire dont bénéficie le mis en cause.

Interrogé sur la chance qu’a sa plainte de prospérer, l’administrateur de cette plateforme de la société civile, droit dans ses bottes, ne veut pas se laisser distraire par le pessimisme qui caractérise le Guinéen.

« Au fait, quand on veut construire une démocratie, on ne se met pas dans l’angle du pessimisme. On devient un rêveur. Et c’est comme cela que toutes les grandes nations du monde ont changé. Mais si on continue de nous réfugier derrière ce pessimisme pour dire que ça ne va pas prospérer, ce n’est pas un étranger qui viendra changer la donne avec sa baguette magique », a-t-il soutenu.