Justice : les greffiers en grève générale illimitée

0

Comme annoncé, les greffiers de Guinée ont mis leur menace à exécution. Ils sont entrés en grève à partir du 8 juin sur l’ensemble du territoire national.

Au nombre de 150, ils réclament l’application du statut particulier des greffiers signé par le président de la république depuis le 3 août 2016.

Autrement dit, à l’image des magistrats, les greffiers de Guinée réclament également des indemnités de logement, de transport et des primes d’audience, dit-on.

Conséquence immédiate, c’est l’arrêt de toute activité dans les cours et tribunaux.

Selon un des meneurs, cette grève serait suspendue à l’application totale avec effet rétroactif du statut particulier des greffiers en chef, des greffiers et des secrétaires.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.