Justice: l’imam de Kindia et 4 notables poursuivis pour « discrimination et menace »

août 23, 2018 1:29
0

Guinéenews est rentré en possession d’une copie de  l’exploit de citation directe décerné contre l’imam El Hadj Mamoudou Camara de Kindia et quatre autres notables de la ville.  

Selon cet exploit signé de l’huissier de justice Me. Zézé Béavogui les propos de l’imam constituent, juridiquement, des infractions de ‘’discrimination et menace’’. Des infractions « prévues et réprimées par les articles 313, 282 et 284 du Code pénal ».

L’exploit de citation rappelle qu’au cours d’une réunion tenue dans le quartier Tafory, regroupant plusieurs imams, sages, chefs de quartier… le premier Imam de la ville de Kindia a déclaré : « nous voulons un maire originaire de Kindia ». Poursuivant, il aurait ajouté que « Si le président ne veut pas la pagaille à Kindia, il ne va dire à l’UFDG de diriger Kindia ».

Pour Abdoulaye Bah, tête de liste de l’UFDG à Kindia, lors des dernières élections communales, ces propos du chef religieux constituent des infractions de discrimination et de menace.

Suite aux élections  du 4 février dernier, Abdoulaye Bah revendiquait la victoire de sa liste à Kindia.  Pressenti plus que jamais à la tête de la mairie de Kindia, après la signature de l’accord politique qui a concédé certaines mairies à l’opposition républicaine, Bah pourrait avoir du mal à devenir le nouveau maire de la cité des agrumes. En plus des propos attribués à l’imam, plusieurs manifestants ont désapprouvé l’accord politique dans les rues de Kindia.