Justice – Tueries de Sangardo : 39 personnes condamnées par le tribunal de Kissidougou

mars 5, 2019 10:58

Après plusieurs jours d’audience, le tribunal de première instance de Kissidougou a rendu lundi sa décision dans le dossier pour l’assassinat en janvier 2017 de deux personnes par une foule en colère dans la localité de Sangardo. Trois personnes ont été condamnées à la réclusion criminelle à perpétuité avec une période de sûreté de 30 ans, alors que trois autres personnes ont été  condamnées à la même peine, mais  avec une période de sûreté de 20 ans. Une personne a écopé de la réclusion criminelle à temps de 20 ans et un mandat d’arrêt a été lancé contre 32  personnes condamnées à la réclusion criminelle à perpétuité.

Sur 43 personnes poursuivies, seules 4 ont été renvoyées à des fins de la poursuite pour crimes et délits non constitués.

En janvier 2017, feu Soua Koky Kolié qui revenait de Conakry pour les fêtes de fin d’année percute à mort une vache à la rentrée de Sangardo, localité de la préfecture de Kissidougou. Il prend alors feu Mamadi Kallo dans sa voiture pour que ce dernier puisse le conduire à la gendarmerie de la localité. Mais Kolié sera  pris pour un trafiquant d’enfant et Kallo pour son complice. Les deux hommes seront lynchés à mort par une foule en colère.

Trouvez en pièce jointe l’intégralité de la décision : Décision du tribunal de Kissidougou