Justice : un gendarme écope de 20 ans de prison

0
411

L’affaire ministère publique contre le gendarme Saa David Kamano et Cie dans le kidnapping d’Alpa Souleymane Baldé est arrivée à son épilogue. C’était au terme de l’audience tenue ce lundi 24 juin 2019 au tribunal de première instance de Dixinn. Ainsi, l’adjudant-chef Saa David Kamano, en service à l’Escadron mobile N°4 de Matoto, a été condamné à 20 ans de réclusion criminelle assorti d’une période de sûreté de 10 ans.

Il en est de même pour ses autres co-accusés Lamine Kanté et Sékou Oumar Keita. D’autres accusés qui écopent de la même condamnation, ce sont les frères Mohamed Sidy Diallo et Abdoul Mazid Diallo, en fuite, et contre qui il a été décidé de l’émission d’un mandat d’arrêt.

Pour rappel, les cinq prévenus étaient cités dans le kidnapping d’Alpha Souleymane Baldé, fils de l’opérateur économique Sans Loi. Pour sa libération, les ravisseurs ont exigé le paiement d’une rançon de 105.000 dollars, plus 5 millions de francs guinéens. Un montant qui leur a été versé en 2016.