Kabiné Komara sollicité par les autorités saoudiennes pour le Grand Forum de la Mecque

août 4, 2019 9:03

Tous les ans depuis 43 ans, l’Arabie Saoudite  organise à la Mecque, à quelques jours du Pèlerinage, un Grand Forum regroupant des Personnalités triées sur le volet, pour débattre d’un sujet crucial d’importance sous régionale et internationale.Cette année ne déroge pas à la tradition car les autorités organisent le 44ème de ce forum à compter du 5 août  dans un réceptacle de la Mecque.

Actualité internationale oblige, le thème retenu cette année est « Coexistence et Tolérance ». Tout un symbole,  quand on sait l’intensité et la complexité des tensions existant actuellement dans la sous-région !

L’ancien Premier ministre guinéen Kabiné Komara a été invité à venir contribuer à cet échange  d’idées et d’expériences pouvant inspirer des voies de solution, aux côtés d’autres personnalités de renommée internationale.

Les autorités saoudiennes dans leur invitation précisent  que par la suite Komara visite la ville  de Médine, deuxième lieu saint de l’Islam et qu’il effectue aussi le Pèlerinage dans le cadre de la même invitation.

Pour satisfaire le caractère symbolique de cette invitation, l’ancien Premier ministre guinéen a dû renoncer à deux engagements importants qui coïncidaient avec  la période sollicitée pour la présence en Arabie Saoudite, dit-on.

Le premier est la demande de longue date  des autorités municipales de la ville de Zouan- Hounien   dans la région  de  Tonkpi en Côte d’ivoire (près de 600 km d’Abidjan) , localité  ayant connu dans un passé récent de graves conflits inter communautaires et où, il était demandé de tenir une conférence le 2 août  sur « le Changement de mentalité et la Cohésion Sociale » ; puis participer, le 3 août,  comme invité d’honneur en compagnie du Premier ivoirien à l’investiture du Conseil municipal, poumon économique de la région de Man, ville ivoirienne qui fait frontière avec la Guinée.

Le deuxième engagement concerne une mission à Bejing en Chine du 8 au 11 août  où  Komara était sollicité  pour prendre part, en tant qu’ancien banquier et Premier ministre au comité de haut niveau chargé de jeter les bases de la création de la nouvelle banque de financement des projets de la « Route de la soie ».

Rappelons qu’en janvier dernier, Kabiné Komara avait été invité par le Prince Khaled fils ainé  du Roi Fayçal et gouverneur de la Mecque à officier comme membre du jury de sélection du prestigieux Prix King Fayçal.