voir Plus
    lundi, 12 avril 2021
    31 C
    Conakry
    «Le plaisir de vous informer objectivement sans biaise ni tabou est notre crédo». YBS

    Kaloum : des femmes réclamant des cours pour leurs enfants, dispersées à coups de gaz lacrymogène

    Le mouvement des femmes protestataires est en train de prendre une autre tournure à Kaloum à l’instant même (12H 15) où les agents des forces de sécurité utilisent des grenades lacrymogènes pour tenter de disperser les manifestantes.

    La scène se passe à quelques encablures du Commissariat central de Kaloum, situé non loin de la Direction nationale de la Police judiciaire.  Malgré cet état de fait, les femmes ne sont pas disposées à lâcher du lest et exigent que leurs enfants reprennent le chemin de l’école.

    Faut-il rappeler que depuis le 3 octobre dernier les cours sont paralysés dans tout le pays à l’appel du syndicat des enseignants dirigé par Aboubacar Soumah qui réclame à l’Etat 8 millions de francs comme salaire de base.

    À LIRE AUSSI

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    PUBLIREPORTAGE