Kaloum : le ministre de la Défense lance les épreuves du Bac à Tombo

juillet 15, 2019 1:02

Le Baccalauréat unique, session 2019, a été lancé sur l’ensemble du territoire national ce lundi 15 juillet. Dans la commune de Kaloum, c’est le ministre d’Etat, ministre chargé des Affaires présidentielles et de la Défense nationale, qui a officié le lancement de la première épreuve à l’école primaire Tombo 1. C’était en présence des cadres de son cabinet, des autorités communales dont la mairesse Aminata Touré ainsi que de nombreux acteurs du système éducatif du pays.

L’occasion a été opportune pour le ministre Mohamed Diané pour souhaiter bonne chance aux candidats, les inviter à beaucoup plus de sérénité, à plus de concentration, les exhorter à ne compter que sur eux-mêmes et à éviter toute tentative de fraude pour ne pas se faire éliminer dès au début.

« Nous avons instruit aux encadreurs de prendre toutes les dispositions afin que les examens se passent dans les bonnes conditions conformément aux normes et que ce soient des examens très propres », a-t-il confié à la presse.

Ils sont 1631 candidats dont 808 filles, répartis entre 55 salles. Le tout placé sous l’encadrement de 110 surveillants et de 25 secrétaires. Placé sous le slogan : « Tolérance zéro vers l’excellence », le Bac de cette année a pour mot d’ordre, la transparence à la recherche de la crédibilisation et de la moralisation du système éducatif guinéen.