Kaloum : un militant du FNDC arrêté, puis libéré

0
190

Arrêté dimanche au marché Niger, un militant du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) et opposant à un troisième mandat d’Alpha Condé a été libéré ce lundi par le parquet du tribunal de première instance de Kaloum. Une procédure de citation directe a été déclenchée contre lui, selon son avocat Me Salifou Béavogui.

Mikaёl Conté, c’est le nom du militant du FNDC, aurait  été arrêté alors qu’il brandissait une affiche sur laquelle pouvait lire Amoulanfé. Il scanderait également des mots hostiles au pouvoir. Il a passé la nuit à la police avant d’être déféré dans la matinée de ce lundi au parquet.

Pour l’instant, sa comparution à une audience publique n’est pas encore programmée. Nous y reviendrons !